Montréal, le 17 juin 2024 —Génome Québec, en partenariat avec leFonds de recherche du Québec – secteur Nature et technologies (FRQ), lancent aujourd’hui le quatrième cycle du Programme d’intégration de la génomique – volet agriculture et bioalimentaire, foresterie et environnement. L’enveloppe totalise un investissement de 1,5 M$ de Génome Québec, auquel s’ajoute un investissement de 300 000 $ du FRQ.

Rappelons que ce programme vise à soutenir l’innovation dans les domaines de la biodiversité, la santé de l’environnement des écosystèmes, la santé animale, la santé des sols, le dépistage des pathogènes dans les eaux usées et la gestion des données génomiques.

Les projets sélectionnés dans le cadre du présent programme seront axés sur l’utilisation des approches génomiques pour apporter des solutions concrètes dans les secteurs de l’agriculture et bioalimentaire, la foresterie et l’environnement, tout en contribuant à un monde plus sain et plus durable.

« Nous sommes ravis de collaborer à nouveau avec le Fonds de recherche du Québec – secteur Nature et technologies sur un thème prioritaire pour les deux organismes, car nous croyons fermement que la génomique peut permettre de stimuler l’innovation pour faire face aux enjeux globaux causés par les changements climatiques et la perte de la biodiversité. Ce partenariat témoigne, encore une fois, de notre volonté de mettre la science au service de la société et de son avenir », souligne Stéphanie Lord-Fontaine, vice-présidente, Affaires scientifiques chez Génome Québec.

« Une nouvelle opportunité de financement pour la communauté de la recherche est toujours une bonne nouvelle, d’autant plus si elle contribue à lutter contre la crise climatique et le déclin de la biodiversité. Je me réjouis de la poursuite de cette collaboration avec Génome Québec qui permettra de soutenir des projets de recherche novateurs, réalisés conjointement avec le milieu utilisateur des nouvelles connaissances, et le développement de solutions durables et adaptées aux défis que l’on rencontre », déclare Janice Bailey, directrice scientifique du Fonds de recherche du Québec – secteur Nature et technologies.

Qu’est-ce que le Programme d’intégration de la génomique – volet agriculture et bioalimentaire, foresterie et environnement?

Ce programme sert à financer des projets allant de 100 000 $ à 300 000 $, couvrant la moitié du financement de partenariats entre des chercheurs et chercheuses académiques et des partenaires utilisateurs pouvant implanter et commercialiser les résultats des recherches. Les fonds investis permettront d’établir une preuve de concept qui pourrait servir à l’obtention de financements subséquents. De plus, ces fonds peuvent également permettre que les résultats de la preuve de concept soient intégrés par le partenaire utilisateur à la fin du projet. Enfin, ces projets doivent aussi inclure un aspect issu des technologies omiques, par exemple, le développement de nouvelles technologies omiques, l’exploitation des données omiques par l’intelligence artificielle, le génie génétique, la biologie synthétique, etc.

À propos de Génome Québec

Génome Québec a pour mission de catalyser le développement et l’excellence de la recherche en génomique, son intégration et sa démocratisation. Pilier de la bioéconomie du Québec, l’organisme contribue également au développement social et durable, ainsi qu’au rayonnement du Québec. Les fonds investis par Génome Québec proviennent du ministère de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie du Québec (MEIE), du gouvernement du Canada par l’entremise de Génome Canada et de partenaires privés. Pour en savoir plus sur l’organisme, consultez www.genomequebec.com.

À propos du Fonds de recherche du Québec

Relevant du ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie, le Fonds de recherche du Québec a pour mission d’assurer le développement stratégique et cohérent de la recherche québécoise et de la soutenir financièrement, d’appuyer la formation des chercheuses et des chercheurs, d’établir les  partenariats à la réalisation de sa mission, de soutenir la mobilisation des connaissances et de promouvoir la recherche et la science en français, et ce, dans les secteurs des sciences naturelles et du génie, des sciences de la santé, des sciences sociales et humaines, des arts et lettres. Pour en savoir plus, consultez le site Web du Fonds de recherche du Québec.

– 30 -

Contacts

Alexandra Roy 

Conseillère principale, affaires publiques

Génome Québec

819 212-0459  

aroy@genomequebec.com            

Laura Castrec

Responsable de programmes

FRQ – secteur NT

418 643-8560, poste 3287

Laura.Castrec@frq.gouv.qc.ca